Photo officielle banque de lait (450x299)

Banque publique de lait maternel

La Banque Publique de lait maternel

La Fondation Héma-Québec soutient financièrement, à hauteur de 100 000 $ cette année, les activités de la Banque publique de lait maternel. La Fondation a injecté à ce jour 300 000 $ et s’est engagée à soutenir ce projet à hauteur de 500 000 $ sur 5 ans.

Héma-Québec fournit en effet aux centres hospitaliers offrant des soins spécialisés en néonatalogie du lait maternel destiné aux grands prématurés de 32 semaines et moins ne pouvant pas être allaités par leur mère. L’accès au lait de banque permet de sauver la vie de plusieurs nouveau-nés en réduisant le risque d’entérocolites nécrosantes, une maladie néonatale qui se présente sous la forme d’une atteinte intestinale sévère qui touche 5 à 6 % des grands prématurés.

Quelque 670 donneuses, recrutées dans des centres hospitaliers partenaires, participent en fournissant leur surplus de lait. Des analyses biochimiques sont effectuées afin d’évaluer la valeur nutritionnelle du lait. Le lait est ensuite pasteurisé afin d’éliminer les virus et les bactéries. Il est soumis à des analyses microbiologiques afin de s’assurer que le produit ne contient pas de bactéries après la pasteurisation. Le lait se conserve au congélateur pendant un an.

La Banque publique de lait maternel d’Héma-Québec est la seule en Amérique du Nord à proposer un modèle incluant les activités de transformation et de qualification des produits sanguins et celle du lait maternel dans le même établissement.

Vous aimeriez soutenir la banque de lait, contactez-nous!