Center

Étude de population des Premières Nations

Une étude a démontré une faiblesse au niveau des Premières Nations avec 1.8% de la population du Québec en 2014 pour seulement 0.41% d’individus des Premières Nations inscrits au registre de cellules souches et 0.10% au registre de la banque publique de sang de cordon;

Un des volets de la mission d’Héma-Québec est de répondre, entre autres, avec efficience aux besoins de la population québécoise en sang et ses dérivés. Pour remédier à cette situation, Héma-Québec est, en ce moment, en contact avec 5 communautés afin de tenir une étude sur leurs particularités, mais aussi afin de prendre action au niveau de la sensibilisation et du recrutement de nouveaux donneurs de cellules souches et de sang de cordon pour cette population.

La Fondation a donc accepté de financer une partie de l’étude portant sur la sensibilisation des communautés des Premières Nations au coût de 54 000 $ et doit trouver les sommes pour financer le projet. Ce montant représente 20% du budget total de l’étude qui totalise 269 000 $. Héma-Québec injectera 80% du budget.

Rôle des registres (cellules souches & sang de cordon)

1) Maintenir un bassin vivant de donneurs potentiels et de sang de cordon en lien avec la population

2) Répondre aux besoins des patients du Québec et ailleurs dans le monde

3) Assurer la sécurité et la confidentialité des donneurs

Samian

 

Pour soutenir le projet, nous pouvons compter sur Samian, comme porte-parole, chanteur rappeur de la communauté des Premières Nations qui a généreusement accepté de porter sa voix au projet.

 

 

Nous pourrons dans le futur:

1) Sensibiliser et augmenter la participation des Premières Nations au Registre
2) Échanger des outils pour la gestion du recrutement par les communautés
3) Étendre l’initiative à toutes les Premières Nations au Canada

Mais avant tout… sauver des vies! Aidez-nous à faire plus, faire mieux, faire plus rapidement pour les Premières Nations!